le vocabulaire du cinéma

les valeurs de plans (cadrage) :

 

Plan d’ensemble : Situer : il permet de présenter le personnage dans un environnement.
Plan de demi-ensemble : Cadrer : il présente le personnage tout en faisant apparaître le décor dans lequel il évolue.
Plan moyen : Attester : il sert à distinguer un personnage de ce qui l’entoure, lui accorder une importance, le présenter en action.
Plan américain : Attirer l’attention : il accorde une importance croissante au personnage et à ses gestes, intensifie éventuellement l’action. A noter que ce plan est très utilisé dans une conversation entre deux personnages (champ / contre-champ).
Plan « taille » : Souligner : il permet de saisir les expressions du personnage.
Plan rapproché : Préciser : il met en évidence les sentiments du personnage.
Gros plan : Dramatiser : il traduit une dimension intérieure en communiquant au spectateur les sentiments du personnage. Il peut mettre aussi en évidence un objet.
Très gros plan ou insert : Focaliser : il saisit un détail (expression, objet, …), en provoquant un effet de choc.

les position de caméras :

 

La plongée : La caméra se situe au dessus du sujet filmé. Elle
engendre une forme d’écrasement du sujet qui est ainsi montré en
position d’infériorité.
La contre-plongée : C’est le contraire de la plongée : la caméra se trouve en dessous du sujet filmé. Elle donne une impression de puissance et de grandeur au personnage qui est ainsi montré en position de supériorité.

les mouvements de caméras :

 

Le plan fixe : Plan tourné par une caméra à l’aide d’un pied fixe.
Le travelling : (en anglais, travel signifie voyager) indique tout déplacement de la caméra (et de son pied) horizontalement ou verticalement. Ce déplacement peut être effectué de différentes façon : chariot sur rail, voiture, fauteuil roulant, … Un traveling peut aussi se faire en avançant, en reculant, ou les deux (travelling contrarié).
Le panoramique (pano) : La caméra est mobile autour d’un axe fixe. Elle balaie une portion de l’espace horizontalement ou verticalement. Le panoramique permet de découvrir une large portion de l’espace, d’associer dans le même plan, dans la même continuité temporelle, des personnages et des décors éloignés.

le montage :

 

Le montage cut : Ce type de montage consiste à mettre bout à bout deux plans, sans transition.
Le fondu enchaîné : consiste à faire disparaître progressivement une image au profit d’une autre. C’est un système de surimpression.
L’ouverture au noir : consiste à remplacer progressivement l’écran noir par une image. L’inverse se nomme la fermeture au noir.
L’insert produit (utilisé en pub) : plan fixe d’un produit ou d’un logo généralement à la fin de la pub

Laisser un commentaire