les feuilles de styles

Les feuilles de styles d’indesign permettent de gérer beaucoup d’options comme la mise en forme du texte, l’enchaînement des styles, les filets, les puces, les tabulations… Il est possible aussi de réaliser des styles de blocs (pour les images et le texte) et des styles de tableaux.

Tous les styles sont accessibles par le menu Fenêtre > styles

Les feuilles de styles «texte»
Lors de la création d’un style (caractère ou paragraphe) il y a beaucoup d’options. Une des plus intéressantes est l’option style suivant qui permet de paramétrer l’enchaînement des styles. Ainsi il est possible de saisir un texte directement et qu’il se mette en forme seul (titre, intertitre, texte courant…).

  • Les options de filets de paragraphe permettent de souligner ou surligner le texte et de faire des lignes, quant aux options d’enchaînement elles permettent de lier les paragraphes et ainsi éviter les orphelines et les veuves.
  • L’option étendue de colonnes permet de paramétrer le texte sur une seule colonne dans un bloc texte comportant plusieurs colonnes.
  • L’option puce et numérotation permet de faire des textes d’énumération. Si l’on choisit l’option numérotation il est possible de faire des listes dont on choisit le chiffre de départ ou la lettre de départ.

Les styles imbriqués
Indesign offre la possibilité de «fusionner» une série de styles de caractères pour mettre en forme un paragraphe en entier. C’est le principe du programme télé. Le fonctionnement est simple, il faut une feuille de style de paragraphe et autant de feuilles de styles de caractères que souhaité. Il faut alors spécifier que chaque style s’arrête à un signe particulier (point, virgule, chiffre…). Attention ceci ne fonctionne que si la saisie du texte est toujours la même.

 http://dbcgraph.com/cloud/santa/terminale/stylesimbriques.mov

Laisser un commentaire