livre policier 2

Les faits
L’éditeur de romans policiers de poche «policier points» sort une gamme de livres policiers sur le thème portuaire et marin. Il vous est demandé de créer une ligne graphique pour cette gamme.

L’objectif de la communication
Proposer une approche plus plastique en ne travaillant que sur de l’illustration.

Votre mission
En vous inspirant de votre culture personnelle (histoire de l’art, illustration, univers policier…) et de votre recherche de l’existant sur les collections de livres policiers, vous devez faire des recherches plastiques d’illustrations (voir titres de la collection), de typographie et de lignes graphiques. Vous réaliserez l’illustration finale pour un des titres proposés et poursuivrez la finalisation jusqu’à la réalisation informatique.
Le ton
Graphisme sur base découpage/collage de papiers et matériaux. Univers de nuit et angoissant. Travail sur les cadrages.

Les contraintes
– 3 couleurs (technique de mise en couleur libre : papier coloré, gouache, aquarelle…)
– format couverture : 11/18
– format de la 4ème de couverture : 11/18
– format du dos : 2/18
– faire apparaître la mention : collection eaux froides

La cible
homme de 30 à 50 ans

Les auteurs et les titres :
Björn Larsson : «Les Poètes morts n’écrivent pas de romans policiers»
Michael Connely : «Créance de sang»
Steven Belly : « Les eaux froides d’Arkhangelsk »
Ludovic Bertin : « La lettre de Dunkerque »
Anne-Marie Buisson : « Chiche que t’es pas cap »
Arnaldur Indridason : « L’homme du lac »
Arnaldur Indridason : « Hypothermie »
George Simenon (maigret) : « Le chien jaune »

 

Laisser un commentaire